15.2 C
Paris
lundi, juin 17, 2024
AccueilMarket NewsLe retour en force des collectes dans les fonds étatiques obligataires, le...

Le retour en force des collectes dans les fonds étatiques obligataires, le cas iShares 20+ Year Treasury Bond ETF (TLT)

Date:

Menu

En cette fin d’année 2023, Outre-Atlantique, les poussées inflationnistes ralentissent et les marchés semblent croire que cette tendance perdurera l’an prochain. La FED fait une pause dans sa politique de hausse des taux et certains anticipent même une baisse dès l’an prochain. Dans ce contexte, les produits obligataires étatiques sont évidemment à la fête et certains investisseurs voulant surfer sur cette tendance se positionnent en masse sur le fond iShares 20+ Year Treasury Bond ETF (TLT), le plus gros ETF en terme d’actifs sous gestions dans sa catégorie (Treasury bonds long terme à 20 ans). Sur l’année ses collectes représentent près de 21 milliards de dollar selon BlackRock son émetteur

Mais pourquoi TLT en particulier me direz-vous ? Il y a plusieurs raisons que nous allons passer en revue :

La première est purement mécanique, c’est son prix.

La seule variable qui l’affecte vraiment c’est le niveau des taux d’intérêt. Quand les taux montent, le prix des obligations baisse et inversement. Et ceci est encore plus vrai pour les obligations à duration élevée qui sont plus sensibles à une variation des taux d’intérêts. Dans le cas de TLT, le contexte est favorable à une hausse de son cours.

Les probabilités que la Fed maintienne à minima ses taux d’intérêt stables au cours de ses deux prochaines réunions ont bondi après que l’indice des prix à la consommation d’octobre (CPI) ait grimpé de 3,2% sur un an (ajusté des effets de saisonnalité) en octobre, un rythme légèrement plus lent (+0.0) que le taux de 3,7% enregistré entre août et septembre (+0.4) (Consumer Price Index Summary – 2023 M10 Results (bls.gov))

Historiquement, les fonds à duration élevée comme le TLT à 20+Y surperforment généralement après la fin d’un cycle de hausse. Les données récentes tendent à le confirmer.

La deuxième raison c’est qu’un grand nombre de professionnels, notamment les hedge-funds ont dû couvrir leurs positions shorts sur les contrats futures du trésor américain qu’ils avaient en portefeuille. Une pression acheteuse qui a également tiré le prix de l’ETF vers le haut.

Etre short sur les taux US était une stratégie profitable pour eux par le passé lorsque les taux d’intérêts montaient. Aujourd’hui que la tendance est à la pause, voire à la baisse, les shorts-sellers doivent se couvrir, cad hedger leurs positions en se mettant long (cad acheter) le sou-jacent. Et justement les ETFs du trésor tels que le TLT leurs offrent une méthode simple et peu couteuse pour cela.

Finalement, aujourd’hui, on assiste à l’inverse de ce qui se passait lors de ces 18 derniers mois. Les taux changent et les stratégies également. Et cette tendance devrait se poursuivre.

Les investisseurs cherchent à allonger la duration de leur portefeuille, pensant que les taux d’intérêt ont atteint un sommet et pourraient baisse. La duration est une mesure de risque de taux, les bonds à longue maturité ont une plus élevée. Ils sont plus sensibles aux variations de taux.

La duration de TLT est de 16.6 ans, donc une baisse de taux de 1% entrainerait une hausse de son cours de 16%. Vous comprenez l’intérêt de se positionner sur TLT ?

finpedia.frhttp://finpedia.fr
La passion de la Bourse et de la Finance

Rejoignez Finpedia

- Ne manquez aucune notification

- Accédez à nos articles Premium

- Accédez à nos articles sur tous vos appareils

Sur le même sujet